Aquabiking : efficace ou arnaque ?

Blog

Conseils de fitness / Blog 35 Views


Véritable phénomène de mode, l’aquabiking envahit l’univers du fitness. Il s’adresse à chacun et permettrait de guérir tous les maux ou presque. Alors vraiment efficace ou juste phénomène marketing ?

C'est quoi l'aquabiking ?

Vous connaissez ? Non ? Et bien on va vous expliquer :-)

L’aquabiking, c’est quoi ?

Aquagym, aquarunning, aquaboxing et maintenant aquabiking … la tendance du « sport fitness dans l'eau » ne cesse de se développer.

Ce phénomène qui représente près de 500 centres en France consiste littéralement à pédaler dans l’eau, généralement en musique et parfois encadré par un professionnel. En cabine individuel ou sous forme de cours collectif, l’aquabiking est de plus plus plébiscité. Les séances durent entre 30 min et 1heure pour un tarif allant de 10 à 25 euro la séance. Les piscines proposent généralement un cours d’essai gratuit.

Si vous disposez d’une piscine, 110 à 150 cm de profondeur, l’aquabiking est possible à la maison après l'achat de son matériel. Comptez 800 euro pour un vélo correct où la difficulté et la hauteur de selle seront réglables.

L’aquabiking, pourquoi faire ?

Une attente majeure est la recherche d'un effet minceur : 300 à 500 calories brûlées par séance. De quoi motiver les pratiquantes puisque l’aquabiking touche principalement un public féminin en priorité. Mais au final, c'est à peu près le même nombre de calories qu'avec la plupart des autres activités cardio-vasculaire faites à bonne intensité … La différence n'est donc pas là !

Une fois le maillot de bain enfilé, les éloges tombent. L’aquabiking permettrait d’éliminer la cellulite, de gommer la peau d’orange, de se tonifier, de guérir les blessures, de développer son endurance cardio-respiratoire, de soulager les douleurs au dos, de faciliter la circulation sanguine, etc.

Face au manque de recul, difficile de s’y retrouver entre réalité ou coup marketing. D'autant plus que la seule étude réalisée a été faite sur commande du principal acteur du marché et sur un nombre limité de « cobayes ». On vous laisse donc juger de sa fiabilité ...

Dans tous les cas, ce qu'on peut dire, c'est que l’efficacité d’une activité physique en milieu aquatique n’est plus à prouver. De part la résistance, l’effort permet de brûler davantage de calorie qu’une balade traditionnelle à vélo, mais pas forcément plus qu'une « vraie » activité sportive. Par contre, lors de l’effort, la pression de l’eau permet un « massage léger » du corps.

Cette pressothéraphie et ce drainage lymphatique ne peuvent être que bénéfique, et c'est plutôt là qu'il faut chercher la plus value de cet appareil.

Peu importe votre âge et votre pathologie, l’aquabiking s’adresse à tous et à toutes. Le milieu aquatique, de part son absence de choc, préserve les articulations. C’est pour cette raison, qu’il est également indiqué dans un but de rééducation : il permet un travail physique doux associé à un léger massage, ce qui est positif pour accélérer la guérison.

Selon votre profil et vos attentes, l’intensité pourra être adaptée en réglant la résistance du vélo grâce à une molette mais également en se voyant proposer des entraînements variés. L’aquabiking se prête aisément à des entraînements de type interval training (HIIT) qui mettra votre endurance et votre résistance à dure épreuve. L’utilisation d’un cardio-fréquence-mètre étanche est possible pour affiner son entraînement à une intensité adaptée à votre objectif.

En ce sens, n'importe quel profil de pratiquant de fitness peut donc en tirer profit !

Alors, l'aquabiking c'est bien ?

Bien que l’aquabiking profite d’une vague marketing évidente, cette activité a largement sa place dans un but de tonification, d’amincissement et de rééducation.

Elle a l’avantage de pouvoir être pratiqué seul ou entre amis, en centre ou à domicile. En évoluant dans un milieu aquatique, les articulations et tendons seront préservés et l’activité physique sera couplée à un massage drainant. Il n’y a donc quasiment que des avantages pour sa silhouette. Mais, comme toute activité physique, un plan alimentaire est indispensable pour atteindre ses objectifs.

Et surtout ne tombez pas dans le marketing : même si c'est une méthode intéressante, ce n'est pas de la magie, contrairement à ce que certains centres voudraient vous faire croire ! N'espérez pas avoir d'effets notables à court terme et sans pratique fréquente. Et cela peut alors vite avoir un coût important suivant ou vous allez pratiquer ce sport.


On en parle sur le forum : Aquabiking : Efficace Ou Arnaque ?  

Articles complémentaires

Comments