Bruce Lee : le roi des crevettes ?

Blog

Conseils de fitness / Blog 32 Views


50 kg pour 1m70, c'est ça votre objectif en musculation ? Un peu facile et un peu faible non ? Il suffit d'un an de travail pour que n'importe quel débutant y arrive !


Note de Foenix : pour pas qu'il n'y ait d'incompréhension, le but de cet article n'est pas de critiquer Bruce Lee, mais plutôt le mythe autour de lui, et surtout le fait que certains pratiquants de musculation le prennent pour un modèle de musculature alors même qu'il n'était pas bodybuildeur, mais acteur et grand athlète d'art martiaux.
Bruce Lee
Une source d’inspiration pour bien des gens décidés à débuter la musculation, le physique de Bruce Lee est un peu au même titre que celui de Tyler Durden, un physique « Hollywood ». Le point sur son physique, qui inspire un très grand nombre de débutants. A tort ?

Cette motivation est principalement renforcée par l'impact visuel que donne un physique écorché sur le spectateur ainsi que les effets rajoutés au montage, et le fait que nous sommes peu habitué à pouvoir observer un tel degrés de sèche au quotidien …

Bruce Lee en était parfaitement conscient et jouait dessus pour impressionner le spectateur.

Un objectif de débutant, l’affaire d’une année

On va être direct, Bruce Lee n’était pas un bodybuilder et son physique n’a rien de massif.

Certes, il est très sec, voir « déchiqueté » dans quelques films (et avec de solides dorsaux), mais son physique n’a rien d’impressionnant. Il peut même être qualifié de ridicule selon les standards du bodybuilding actuels.

Après tout, Lee ne faisait que seulement 1.70m avec un poids qui fluctuait entre 47 et 50 kilos sec …

On vous invite à comparer avec un mens physics ou un bodybuilder amateur qui font le double pour un même taux de gras, vous comprendrez très rapidement que son physique n’a rien de « fantastique ».

Pour atteindre le niveau de volume de Bruce Lee (non de force ou vitesse, juste son niveau esthétique), on peut estimer que c’est l’affaire d’une à deux années sérieuses de musculation avec une bonne sèche, pas plus.

C’est uniquement un petit gabarit, un peu de muscle et une bonne sèche, car il était surtout ultra sec, et c'est ça qui fait la différence.

Bruce Lee le maigre !

Bruce Lee ne se vantait pas de son corps musclé, mais il en était fier et en particulier de ses muscles abdominaux, très développés. C’est là son point fort.

Car, quand Bruce Lee portait des vêtements normaux, il ressemblait à n’importe quidam dans la rue, il pouvait même apparaitre comme maigre ! C’est uniquement lorsqu’il retirait sa chemise, que l’on pouvait voir qu'il avait un physique abouti.

Bruce Lee décontracté

Bruce Lee au repos, en tenue « de ville »

La raison qui explique ce physique sec, mais peu massif, est dû au fait qu'il s’entraînait spécifiquement pour se battre et jouer dans des films. Ainsi, il se devait de rester agile, rapide et sec pour correspondre à ses rôles et optimiser ses mouvements.

Il n’avait aucunement l’intention de poser sur une scène ou de prendre de la masse « inutilement ».

Il a toujours cherché à développer une musculature la plus dense et sèche possible. Son objectif n’était pas la masse à tout prix et de toute façon, il ne pouvait pas se le permettre pour ses films.

Il devait donc se maintenir obligatoirement dans une fourchette de 50 à 60 kilos pour son image (fort et sec) mais aussi pour ses performances !

Sérieusement, vous ne comptez pas faire 50 kilos sec et vous en vanter ?

Donc, c’est à vous de voir si cet objectif vous convient ou si vous espérez autre chose que de jouer dans des films d’arts martiaux …

« Je suis plus Bruce Lee que Schwarzy », « Moi, je veux de la vraie force »

Bon, on va être sincère avec vous, mais pas trop violent ... les gens mentent et les mythes existent.

Notamment autour de Mr.Lee, qui se devait d’entretenir une certaine « image » de marque en tant qu’acteur, maître des arts martiaux et source de motivation pour des millions de personnes.

Contrairement à ce que pensent certains, non Bruce Lee ne faisait pas 200 kg au développé couché, non il ne cassait pas des plaques de titanes à mains nues et non il ne faisait pas le km en moins de 1 minutes.

Il était intelligent, il s’est vendu comme un dieu de combat et a captivé l'esprit de millions de personnes pour faire fortune et construire l’image qu’on en a aujourd’hui. Certes, c’était un combattant et un artiste hors pair, mais la vérité est que toutes ses scènes d’exposition filmées ont été soigneusement coordonnées, montées et embellies à l’instar de tous les propos rapportés sur ses « performances hors normes » le furent par des inconnus … Arrêtez donc de croire aux licornes ;)

Même les acteurs qui jouaient avec lui comme Joe Lewis, Chuck Norris etc. ont indiqué ne s’être jamais entrainé avec Bruce Lee, pourquoi ? Mystère…

Tout le monde sait que Bruce Lee n’était pas un combattant pro, mais une « movie star » et ceci explique peut-être cela… En gros, Bruce Lee est plus une légende qu'autre chose. Il ne fait aucun doute que c’était un grand acteur et combattant, mais dans notre esprit, il y aura toujours un sentiment d'illégitimité à ce qu’on luit attribue. Comme pour beaucoup de mythes de toutes façons ...

Il était un grand pratiquant d’arts martiaux et acteurs, pas un powerlifter ou bodybuilder, on peut donc en déduire que ses véritables « performances » étaient ridicules au vu de ce qu'un pratiquant avec un peu d'expérience en musculation peut faire. Mais au final, cela a peu d’importance, car dans le fond, ça n’était pas son métier ni son activité principale.

Comment avoir le même physique que Bruce Lee ?

La première raison pour laquelle le physique de Bruce Lee attire autant d'attention est donc son peu de graisse corporelle et ses abdominaux surdéveloppés. Certains prétendent même qu’il avait le niveau le plus bas possible pour un être humain … Bon, il faut arrêter les conneries là aussi …

On a dit, il y a beaucoup de mythes, spéculations et d’exagérations concernant les capacités physiques de Bruce Lee et il est plus sûr de dire que son taux de gras était proche de 6 à 8% durant de courte période de temps (tournage de film).

De ce fait, pour approcher de « son » physique (ou d'un physique proche), il faut maintenir une diète restrictive afin de parvenir à un pourcentage de graisse corporel assez bas et le maintenir sur la durée.

C’est toujours la même méthode, abaissez son pourcentage de graisse corporelle en dessous des 8%... avec la diète ! La diète, la diète et toujours la diète !

Toutefois, il vous faut quand même une masse musculaire de base !

Et oui ! Car pour arriver au niveau de Bruce Lee, il vous faut en amont un programme de musculation qui construira une base de musculature, notamment sur les abdominaux et les dorsaux, avant de procéder à une sèche drastique.

Dorsaux de Bruce Lee

On voit bien les dorsaux de Bruce Lee

Bruce Lee passait des heures à s’entrainer avec des charges additionnelles, à faire du cardio et était très attentif sur sa diète pour éviter la moindre prise de gras. N’oubliez pas que si vous faites uniquement un régime sans avoir de muscle à montrer par la suite, vous ressemblerez uniquement à un squelette flasque = skinnyfat.

Donc pour la musculation et la construction d’un physique, Bruce Lee n’est pas une bonne référence. Désolé.

Si vous êtes sérieux dans le training et la diète, vous pourrez viser plus haut comme physique en terme de masse au bout de quelques années.

Car c’est indéniable que Bruce Lee, en terme de critère de bodybuilding, n’avait que pour lui son faible % de masse grasse et ses dorsaux disproportionnés ! Rien d’autre !

Si vous aimez les petits physiques secs, visez Lee !

Bien que cela soit un objectif respectable, il en reste que vous devez toujours viser plus haut et plus fort. Ne vous arrêtez pas à des objectifs de débutants qui ne cherchent qu’un faible taux de gras, recherchez un minimum de masse !

“Absorb what is useful, discard what is not, add what is uniquely your own.” – Bruce Lee


On en parle sur le forum : Bruce Lee : Le Roi Des Crevettes ?  

Articles complémentaires

Comments